Anaphore par Sarah

Le bruit :
Pour moi, le bruit c’est une cacophonie ambulante, un amoncellement de désordre inutile à l’oreille, le ronronnement incessant du tumulte régulier du temps qui passe.

Le silence :
Pour moi,  le silence c’est l’éloge de l’apaisement, la douceur du vide en soi, une symphonie légère dans l’antre du moi, c’est le désordre du bruit. C’est ce que j’ai haïs, pendant des années, de l’Autre.

La voix :
Pour moi, la voix c’est l’outil indispensable pour parler, se faire entendre, chanter.
Pour moi la voix c’est peut-être aussi  le murmure de l’Autre à mon oreille.

La parole :
Pour moi, la parole c’est énoncer ses pensées, exister. Le verbe qui s’est fait chair.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*