Atelier d’écriture par Danièle Chinès : mise en place

Le 7 octobre 2010, une rencontre est proposée pour la mise en place d’un atelier d’écriture animé par Danièle Chinès.

Quelles raisons nous poussent à écrire ?

Raconter ses expériences pour s’affirmer, prendre du recul sur ses écrits avec l’aide du groupe, savoir comment on monte un livre, écrire sur sa famille, revivre son passé à travers l’écriture, échanger des points de vue pour clarifier ses idées, savoir d’où l’on vient pour savoir où on va, laisser une transmission aux autres…

 Georges Perec définit 4 champs d’écriture :

  – Imaginaire, Inventé
  – Regarder le monde, comment en rendre compte
  – Jouer avec les mots
  – Se souvenir à travers l’autobiographie
       
Dans cet atelier, Danièle Chinès envisage deux perspectives :

1) Je me souviens
2) Travailler avec l’imaginaire : écrire une nouvelle, jouer avec les mots

Quels sont les buts d’un atelier d’écriture ?

– Sortir de l’écriture solitaire et bénéficier de la stimulation du groupe
– Se surprendre soi-même en prenant confiance dans ses capacités d’écriture. Un atelier est réussi quand on est surpris par ce qu’on écrit
– Partager avec le groupe lors de la lecture de ses textes et l’écoute des textes des autres participants, apprendre à être critique par rapport à sa propre production et exercer une critique bienveillante de l’écriture des autres.

On écrit avec ses tripes, avec son cœur. On choisit ses mots, ses tournures de phrase. On écoute la petite musique de chacun.

4 rendez-vous à l’Esplanade de 17h30 à 19h30 ont été pris avec Danièle Chinès :
– Jeudi 21/10/10
– Jeudi 4/11/10
– Jeudi 25/11/10
– Jeudi 9/12/10

Pour le 21/10, proposition de lecture du livre de Georges Pérec : « Je me souviens »

– Cocher les souvenirs communs à ceux de G. Perec
– Cocher ceux qui nous interpellent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*