Souvenir d’été Sarah 28/10/10

La phrase que j’ai choisie de mes souvenirs : « Je me souviens des sentiers de bruyère dans les Pyrénées ».

Choix des deux mots relatifs à ce lieu : MONTAGNE et SENTIER.
Mots à insérer dans le texte : pierre précieuse, or, montagne, sentier, marée basse, sable, école, marché, forêt, oranger, sale, textile, déambuler, couleur.

Souvenir d’été

Le soleil est tel une pierre précieuse en haut du ciel bleu. Une perle d’or dans un océan de nues.
Voilà le paysage rêvé de mes vacances.
Devant moi un tableau merveilleux : les Pyrénées, vaste étendue de montagnes qui se déploient devant mes yeux.

Je marche sur un petit sentier couvert de bruyères. Soudain, au dessus de ma tête, un oiseau vole légèrement. Comme en marée basse, il semble caresser le paysage verdoyant comme il caresserait la plage de sable fin.

Je me retourne pour y voir la plaine. J’aperçois un village. Un tout petit village et le clocher de son église. Je m’imagine, en explosant de rire, que du haut de mon col je peux y apercevoir l’école et le marché. Un peu vers la droite se trouve une forêt de sapins.

Je continue mon chemin libre de vagabonder à l’air pur. Le soleil est toujours fier dans le ciel. Une orange dans un oranger céleste. Quelle chance d’être accueillie par des animaux en totale liberté. C’est le mouton qui le premier annonce ma venue. Mon dieu il est bien sale, je n’en ferais pas mon textile préféré. Qu’il est bon de déambuler au creux de ces montagnes.

Il est des couleurs éphémères mais ce souvenir reste impérissable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*